Philippe Proulx, né en 1978...

Mieux connu sous le nom de « Pépé et sa guitare » était dès son plus jeune âge surnommé « le merveilleux » par son oncle Bambi, qui voyait déjà poindre son talent. C’est dans la maison familiale de Saint-Basile de Portneuf que les premières notes de piano résonnent en lui, il a 4 ans lorsqu’il découvre l’effet bouleversant de la musique, il en fera sa passion et à 13 ans, se convaincra d’en faire une carrière.

En 2002, il fait un malheur à la finale de Cégep en spectacle et l'année suivante il enlève le prix du public ET du jury au festival de la chanson de Petite-Vallée, confirmant qu’il n’était pas le seul à y croire. Sillonnant le Québec armé de sa guitare, le troubadour des temps modernes présente soir après soir des extraits de son album éponyme devant un public de plus en plus nombreux.

Fort du succès du titre « Toué tu l’as », son second album « Fakek’choz » l’amène au centre Bell, en première partie de Robert Charlebois. Désirant explorer une autre dimension de son univers, l’artiste expérimente les arrangements électriques sur « 100% Bœuf », l’album subséquent dont est tiré le vers d’oreille « Bobettes Bob ». En 2008, une demande du comité du 400ième anniversaire de la ville de Québec le pousse à produire un spectacle de reprises, « Pépé Goes Français » qui sera présenté sur les plaines d’Abraham. En sortira un album qui le transportera de l’autre côté de l’atlantique où il soulève la foule de St-Malo grâce entre autres, à son énergie scénique légendaire.

De retour au Québec, le musicien puise dans ses racines country pour pondre, en 2011, « Le véritable amour » où il s’entoure de musiciens chevronnés dont Mara Tremblay qui prête son violon et sa voix à la pièce titre. En 2013, fort de la confiance que lui amène sa nouvelle vie de père, Pépé s’engage sur un 6ième album, on y retrouve la guitare acoustique et les textes s’approfondissent. Ce côté latent à la Brassens ressortira lors de l’écriture des chansons qui se retrouvent sur la galette « Tout l’monde veut jouer avec Pépé ». Réalisée par Marc Déry, cette production permet à l’artiste de concrétiser un « trip de chum » en invitant notamment Steve Hill et Chafiik de Loco Locass à ajouter leur touche magique à l’album. En 2017, après avoir assisté à un spectacle de Pépé dans le cadre de la Ligue Rock, Zaz l’invite à faire ses premières parties québécoises, au centre Vidéotron ainsi qu’au centre Bell.

Le confinement lié à la pandémie de 2020 permet au Guitar Hero de réaliser une introspection et de composer de nouveaux textes dans lesquels il se commet comme jamais auparavant. Il y ajoutera des riffs de guitare travaillés, parfois émouvants mais toujours entrainants. Il s’entoure cette fois encore de collaborateurs émérites tels Steve Hill, Tonio Morin-Vargas ou encore Claude Bégin. L’album tiré de cette expérience est prévu pour mai 2021.

Son parcours est un exemple de détermination et de persévérance et une preuve que, parfois, c’est bien de mettre tous ses œufs dans le même panier. Depuis maintenant 18 ans, il se fait marchand de bonheur aux 4 coins du Québec, on peut donc parler d’un artiste majeur!"

Discographie

 

 

 

Autres Projets